Un tournage dans les couloirs du lycée !

30 Mai 2022

Un tournage dans les couloirs du lycée !

Workshop

Pendant une semaine, en avril, les étudiants de 1re année de BTS communication du pôle supérieur Ste Marguerite de Chambray-Lès-Tours se sont installés dans le fauteuil du réalisateur.

 

Accompagnés par l'association Plan Libre, avec les auteurs-réalisateurs Jean Marc GUILLIER et Sengthe VANH BOUAPHA, les étudiants ont été initiés aux différentes étapes d'un court-métrage. Ils ont travaillé à l'écriture du scénario, à la capture des images et au montage de 2 vidéos.

 

Plan Libre est une association créée en 2006 dont l’objectif est de guider, de fabriquer et de diffuser des films d’auteurs. Elle permet l’accompagnement des auteurs et réalisateurs dans tout le processus de fabrication des films. L’association met aussi en place des ateliers de création de films collectifs. C'est ainsi, que les étudiants de 1re année de BTS Communication ont eu l’occasion de se mettre dans le rôle de différents métiers du cinéma lors de cette semaine passée avec l’association Plan Libre. Les élèves ont découvert les compétences techniques nécessaires à la réalisation d’un court-métrage depuis l’écriture au montage. Lors de cette semaine, la classe a été séparée en 2 groupes et chacun a monté leur propre court-métrage.

 

Sur le thème de l’absurde face aux enjeux sociaux, environnementaux et sanitaires actuels !

 

Les deux premiers jours, de ce temps fort pédagogique, ont été consacrés à la réalisation du script et à la répartition des tâches pour le tournage. Les élèves ont appris à faire le découpage technique et qui a suivi la finalisation du script. Pour les aider dans leur apprentissage, les élèves avaient visionné le court-métrage « LE BUREAU » réalisé par Sengthe VANH BOUAPHA afin d’étudier la notion de l’absurde et d'analyser les différents plans qu’un court-métrage pouvait avoir.
Durant le tournage du court-métrage, pendant deux jours, les élèves ont participé à tous les postes techniques et artistiques : acteur, ingénieur du son, accessoiriste, réalisateur, assistant réalisateur puis chef opérateur.
Enfin, le dernier jour a été consacré au début du montage du court-métrage. Ainsi, Sengthe VANH BOUAPHA a initié les étudiants à Première Pro de la suite Adobe.

 

Cette semaine très enrichissante a permis aux étudiants de 1re année de BTS communication de découvrir l’envers du décor du cinéma. Chaque année, le projet « Aux Arts Lycéens » est mis en œuvre pour permettre aux étudiants de laisser libre court à leur imagination en montant un court-métrage de bout en bout en groupe.

 

Le BTS Communication forme les communicants de demain aux techniques de l’audiovisuel en expérimentant le montage vidéo, l’utilisation de la caméra avec les différents plans à adopter et à l’écriture du scénario.

 

Retrouvez les photos sur Facebook et Instagram

Voir le making-off sur YouTube

 

Article rédigé par Caroline JOUBERT, étudiante en 1re année de BTS Communication au pôle supérieur Ste Marguerite

© Photos : DR et groupe scolaire St François d'assise

 


 

Découvrez les histoires créées par les étudiants de BTS Communication :

 

 Synopsis du groupe 1 : Le test
Durant le cours de français, des lycéennes découvrent avec stupeur, des notifications étranges sur leurs portables évoquant l’arrivée d’une catastrophe naturelle. Peu après, une voix robotique alerte le lycée et toute la population, qu’une tempête meurtrière est sur le point de se manifester. Toute la population doit rester confinée et attendre les directives du gouvernement. Á la suite de l’annonce, les volets et les portes se sont verrouillés. La classe est désormais plongée dans le noir total. Les 15 jeunes se retrouvent alors bloqués dans une salle de classe. Les lycéennes doivent essayer de survivre avec leurs propres ressources. Après plusieurs jours, la classe est désespérée et n’a presque plus d’eau ni de nourriture. Mais après une coupure de courant, la lycéenne Emma décide de partir de la classe pour essayer de chercher de l’aide et d’essayer de sortir dehors. Mais, une fois sortie, elle découvre qu’il n’y a pas de tempête et que tout cela était un fake news. Très vite, elle est embarquée par les agents du gouvernement. 

 

le test

 

Synopsis du groupe 2 : Fake News
À 18 ans, les étudiants doivent passer des tests qui détermineront par la suite leur avenir en leur attribuant à chacun, un métier ou une poursuite d’étude. C’est le cas de Maeva. Le test porte sur leur parcours scolaire, leur personnalité et leur façon de vivre. La plupart des étudiants répondent rapidement tandis que Maeva doute de son futur avec des flashbacks lors de certaines questions. Au même moment, Maeva entend des cris, et aperçoit un étudiant sortir de force de la salle de test. Cela confirme ses doutes. Le test reprend et les questions sont de plus en plus centrées vers un avenir qui ne lui conviendrait pas. Á la fin, on la voit prendre une décision, mais on ne sait pas laquelle. Ici, dans ce court-métrage, la couleur des vêtements est très importante pour montrer le rejet de ce système. Ainsi, plus le test avance, plus Maeva hésite et plus, elle est habillée en couleur. De même, le rebelle est habillé en couleur. Maeva est en décalage par rapports au monde par son style vestimentaire et de sa personnalité joviale. En effet, elle porte un bandeau de couleur et est pleine de vie. Tout de même, elle conserve des couleurs sombres pour ne pas être trop différente.

 

fake news

 

En savoir plus sur le BTS Communication

Un tournage dans les couloirs du lycée !

Nos coordonnées

École Sainte Thérèse
Impasse du Château
37320 Esvres-sur-Indre

École Marie De L'incarnation
7 rue des Vanneaux
37170 Chambray-lès-Tours

Collège Saint Étienne
1 rue Horizon Vert
37176 Chambray-lès-Tours

Lycée Sainte Marguerite
1 rue Horizon Vert
37176 Chambray-lès-Tours

Pôle Supérieur Sainte Marguerite
1 rue Horizon Vert
37176 Chambray-lès-Tours

Copyright © 2021 St François d’Assise - Graphisme ARJCOM - Développement SVI Agence web - Mentions légales - Gestion des cookies